Faire un exposé


objectifs, étapes, astuces, exemple...

I - Enjeux et objectifs

"Faire un exposé" signifie :

Présenter devant un auditoire (les élèves de sa classe) le résultat d’une recherche autour d’un sujet donné.

Faire un exposé sert à :

* Apprendre à faire une recherche documentaire.

* Acquérir des connaissances dans ce domaine de recherche.

* S’entraîner à la synthèse de documents

... et aussi :

* Enrichir les connaissances de son auditoire (personnes qui assistent à l’exposé).

* Apprendre à s’exprimer à l’oral avec aisance et efficacité.


II - Procéder par étapes

1 - Choisir un/des sujet(s)

* Choisir, parmi les sujets proposés par l’enseignant, le plus intéressant, le plus attirant. Attention, ce n’est pas obligatoirement celui que l’on connaît le mieux : chercher à explorer un sujet inconnu est souvent plus excitant.

* Pour éviter le hors sujet : chercher immédiatement le lien avec les leçons abordées en classe avant de décider du sujet à traiter. En cas de doute (ou si on n’en trouve aucun), vérifier (ou demander) auprès de l’enseignant ou de ses camarades.

* S’il s’agit d’un travail collectif, choisir ses coéquipiers en fonction de ses affinités mais aussi en fonction du sérieux et de la motivation qu’ils mettront à la participation au projet.

2 - Cerner le sujet

* Mettre en évidence les mots clés contenus dans le sujet et chercher à les expliquer.
* "Définir la problématique" c’est souvent essayer de comprendre la raison pour laquelle le sujet a été proposé par l’enseignant. La problématique a souvent un lien avec les leçons abordées en classe.

3 - Se documenter

Une fois le sujet bien cerné (et pas avant si l’on ne veut pas se "noyer" dans la recherche) :

* Chercher des ouvrages qui traitent du sujet :

- sur Internet,
- dans une bibliothèque municipale,
- ou plus simplement avec l’aide de la documentaliste du C.D.I. (centre de documentation et d’information) de votre établissement.

* Sélectionner et trier les informations :

- En vérifiant la provenance de ces documents : il faut que l’origine soit précise et sérieuse. Écarter ceux dont vous ne connaissez pas la provenance.
- En prenant des notes synthétiques au fur et à mesure de la lecture de ces documents.

* Classer les documents :

En fonction des notes prises, regrouper les documents par thèmes (quatre ou cinq maximum).

4 - Construire un plan

Chaque thème isolé par la recherche documentaire doit faire l’objet d’une partie. En général, trois ou quatre parties différentes, bien expliquées (argumentées), suffisent à traiter un sujet.

Chaque partie doit regrouper trois, quatre ou cinq arguments (idées) maximum autour du même thème.

- Donner un titre à la partie.
- Rédiger un court paragraphe pour résumer la partie.
- Lister les arguments à développer à l’oral, en les classant par ordre chronologique ou en trouvant d’autres liens cohérents pour les enchaîner.

5 - Rédiger

L’introduction, la conclusion

* Rédiger une courte introduction

- Présenter le sujet de manière très générale, pour permettre à l’auditoire de se situer par rapport au sujet de l’exposé.
- Annoncer la problématique : préciser l’intérêt de traiter un tel sujet.
- Annoncer le plan : expliquer comment va s’organiser l’exposé.

* Rédiger une courte conclusion

- Faire le bilan de ce qui a été développé : montrer que l’on a bien répondu aux questions que l’on s’était posé dans l’introduction.
- Ouvrir vers un autre sujet ou renvoyer à un autre exposé traité par d’autres : montrer que l’on pourrait se poser d’autres questions mais qu’il s’agirait en y répondant de traiter un autre sujet.

Le contenu de l’exposé

* Rédiger l’ensemble des liens entre les parties en répondant aux questions : pourquoi les parties se suivent dans cet ordre précis ? Pourquoi la première partie est elle en premier ? etc.

* Rédiger l’ensemble des liens entre les arguments en répondant aux mêmes questions.

* Ne pas rédiger les phrases exactes qui serviront à expliquer vos arguments (vous risqueriez de ne faire que lire votre texte et cela rendrait votre exposé ennuyeux...)

6 - Préparer ses supports

Pour animer l’exposé, montrer ou faire circuler des images, plans, dessins, croquis... ou même (si c’est possible) faire écouter de la musique, montrer des vidéos...

* Faire circuler des photocopies ou/et faire un montage sur des panneaux de façon à ce que tout le monde puisse les voir.

* Choisir quelques extraits de documents à lire pendant l’exposé : attention, il faut qu’ils soient courts, dans l’unique but de renforcer une idée déjà énoncée.

* Écrire une bibliographie : noter très précisément les références des documents utilisés (titres, auteurs, pages, adresses Internet...) et préparer une fiche récapitulative à fournir au professeur s’il la demande.

7- Présenter l’exposé

* Se placer de façon à être vu et entendu de tout l’auditoire.

* Rester debout et essayer de ne pas lire ses notes (il faut s’y entraîner).

* Ne pas oublier d’indiquer les transitions du plan et les changements de parties.

* À la fin de l’exposé, proposer à l’assistance de répondre à ses questions.


III - Trucs et astuces

Au moment des recherches :

* Pour gagner du temps dans ses recherches, penser à utiliser les tables des matières et les index qui renvoient à des pages précises à partir de mots clés ou de notions.

Au moment de la rédaction :

* Pour aiguiser la curiosité de son auditoire et la conserver jusqu’au bout : jouer les détectives privés en décrivant ses recherches, ses idées, ses découvertes et ses conclusions fausses (ainsi que la manière dont on a découvert qu’elles étaient fausses), puis ses nouvelles conclusions, présentées comme la résolution d’une énigme, jusqu’à la conclusion finale.

Au moment où l’on parle en public :

* Bien connaître son sujet permet d’éviter le trac (en tout cas, cela rassure).

* Pour donner du rythme à l’exposé, écrire le plan au tableau :
- le titre des parties au moment où l’on expose son plan dans l’introduction,

- le titre de chacune des sous parties au fur et à mesure qu’on les aborde dans l’exposé.

* Si on sent qu’on perd l’intérêt de son auditoire, reformuler le passage en le resituant dans le contexte général de l’exposé, afin de montrer qu’il s’agit d’une étape nécessaire vers la suite.

Au moment des questions :

* Si on ne sait pas répondre à une question posée, on se demande d’abord si la question est bien dans le sujet de l’exposé.

a) La question est pertinente : on explique l’intérêt de répondre à cette question par rapport au sujet que l’on vient d’exposer et on propose de faire la recherche pour la fois suivante.

b) La question n’est pas dans le sujet : on explique qu’on ne connaît pas la réponse à cette question qui n’est pas dans le sujet et on explique pourquoi elle n’a pas de lien (direct) avec l’exposé.


IV - Exemple

Sujet

"Faire un exposé sur Homère, L’Iliade et L’Odyssée "

Ce qu’il faut comprendre

* "Faire un exposé" : c’est-à-dire effectuer une recherche documentaire et en présenter le compte rendu synthétique devant la classe comme auditoire.

* "...sur Homère, L’Iliade et L’Odyssée" : les recherches porteront à la fois sur l’auteur antique (Homère) et sur ses œuvres (L’Iliade et L’Odyssée).

Ce qu’il faut faire

* Trouver la problématique

On comprend que l’enseignant cherche à faire découvrir un auteur et ses œuvres. La problématique ici concerne donc des domaines à la fois historiques et littéraires, puisqu’il s’agit de présenter l’auteur et ses œuvres qui sont indissociables de leur contexte historique.

* Se documenter

On va rechercher différents documents qui traitent de :

- la vie d’Homère (biographie),
- ses œuvres (L’Iliade et L’Odyssée),
- son époque.

On trouve souvent ces informations dans la biographie de l’auteur.

Il est indispensable de se procurer les deux livres : L’Iliade et L’Odyssée, même s’il n’est pas question de les lire en entier, il faut regarder ces textes pour en connaître le style, l’organisation, la langue...


* Construire un plan

Ne pas oublier que l’on doit intéresser son auditoire : on doit donc chercher aussi à développer son intérêt personnel pour le sujet.

Un plan possible peut être :

Introduction :

Description brève d’Homère, l’auteur à découvrir à travers l’exposé, ainsi que des deux œuvres L’Iliade et L’Odyssée.

1re partie :

- La vie d’Homère dans son contexte historique :
Il vaut mieux ne pas tout raconter de sa biographie mais choisir les événements les plus "marquants" et ceux qui sont le plus proche de la période où il a écrit les deux


2e partie :

Présentation des deux œuvres, L’Iliade et L’Odyssée :
- raconter rapidement l’histoire de chacune,
- décrire le style,
- ...

3e partie :

Les traces de l’auteur et de ses œuvres que l’on peut rencontrer encore de nos jours.

Conclusion :

Récapituler les points à retenir de l’exposé, les principaux points qui ont été développés avant, puis ouvrir par exemple sur : "Le rôle des dieux dans la littérature de l’antiquité", "Les héros grecs et leurs (més)aventures" ou "l’influence des grands auteurs littéraires sur notre société d’aujourd’hui"...

* Rédiger

- L’introduction.

- Les principales dates et les événements associés qu’on développera à l’oral.
- La structure générale de l’histoire des deux œuvres.
- Les éléments clés de la structure des textes.
- La liste des différentes traces laissées dans notre société.

- Toutes les transitions entre ces différentes idées.

- La conclusion.

* Préparer ses supports

On collecte une série d’images, on confectionne des panneaux, des affichettes... en recherchant la qualité de la reproduction.


* Présenter l’exposé

On respire bien avant de présenter son travail, fier d’avoir effectué une recherche de qualité...

Vous êtes actuellement:

Autres articles de la rubrique:

Détails de l'article:


Favoris et partage
Bookmark and Share