De l’Antiquité au Moyen-Age

Voir le site

Antiquité tardive, haut Moyen-Age, bas Moyen-Age..

L’objet de ce site est de montrer la lente et inexorable évolution du pouvoir durant la fin de l’Antiquité jusqu’au Moyen Age :

Les romains de plus en plus "barbarisés" occuperont la fin de l’Antiquité :
cette période transitoire, souvent qualifiée d’Antiquité tardive, s’achève avec la chute de l’empire romain d’Occident en 476.

Puis nous entrons dans un bail de 10 siècles, symbole d’obscurantisme, de dureté et de violence : le Moyen Age, transition entre l’Antiquité et la Renaissance :

les « barbares romanisés » donneront naissance à la 1ère dynastie des rois de France, les mérovingiens,

les carolingiens parviendront provisoirement avec
Charlemagne à organiser et unifier le royaume,

puis les capétiens évolueront d’une monarche féodale
à partir de 987 vers une monarchie progressivement
administrative. Le site s’arrête actuellement aux
capétiens directs en 1328

Les mérovingiens : de 476 à 751

Approche chronologique :

  • Début du Moyen Age
  • Clovis, modeste roi
  • Baptême de Clovis
  • Affirmation de Clovis
  • 1er partage du royaume
  • Guerre civile
  • Le bon roi Dagobert
  • Chute de la Dynastie

Sujets transverses :

  • Forces en présence au début du Moyen Age
  • Saint Benoit, patron de la chrétienté
  • Développement de la vie monastique
  • <Sainte Geneviève et l’église de Saint-Etienne-du-Mont
  • Héritage des Mérovingiens
  • Arbre Généalogique des Francs
  • Curiosités et Anecdotes
Les carolingiens  : de 751 à 987

Approche chronologique :

  • Affirmation puis prise de pouvoir des Pippinides
  • Charlemagne, un roi conquérant
  • Charlemagne, un roi sacré et organisateur
  • Charlemagne, restaurateur des lettres et des arts
  • Une difficile succession
  • Les Vikings et la France féodale
  • La famille des Robertiens

Sujets transverses :

  • Naissance puis évolution du français
  • Les vikings : des explorateurs conquérants
  • Développement monastique
  • Arbre généalogique des carolingiens
Les Capétiens directs : de 987 à 1328

Approche chronologique :

  • Début de la dynastie des capétiens
  • Lente affirmation des capétiens au XIe s
  • Louis VI, un roi d’envergure
  • Louis VII, un roi mou face aux puissants Plantagenêts
  • Philippe Auguste, un roi conquérant et organisateur
  • Saint Louis, le roi chrétien
  • Philippe IV le Bel, le roi organisateur
  • Fin de la lignée directe capétienne

 

Sujets transverses :

  • Conquête de l’Angleterre par Guillaume " le Conquérant
  • Première croisade : 1096 -1099
  • Les autres croisades
  • Les croisades vues des arabes
  • Les cisterciens
  • Les templiers
  • Le catharisme, entre légende et réalité
  • Les châteaux-forts
  • Les constructions sous les capétiens
  • Arbre généalogique des Plantagenêts
  • Arbre généalogique des Capétiens

Nous verrons que le "terreau de notre civilisation"
est le fruit d’un subtil cocktail :

Nous constaterons que rien n’est blanc ou noir
 :

}

Vous êtes actuellement:

Autres articles de la rubrique:

Détails de l'article:


Favoris et partage
Bookmark and Share